Drames familiaux

(1993-1995)

Les confidences de Cheyenne

dans Paris Match

 

 

img012

Maintenant que Cheyenne est innocentée et parfaitement libre, depuis fin mai, elle voudrait revenir à Tahiti, revoir son fils, qu'elle a souvent au téléphone, elle l'appelle "mon petit dauphin". Seulement Brando ne dit rien, il refuse qu'elle arrête son traitement. Elle est obligée de rester à Berkeley.

Pendant ce temps, Peter Manso, un biographe qui prépare un livre sur Brando, et Olivier Royant,un journaliste de chez Paris Match, tentent de retrouver la trace de Cheyenne. Ils la trouvent dehors, lors de ses promenades habituelles, sur le campus. Elle est là. Ils lui demandent si elle accepterait de leur accorder une interview. Elle leur confie que cela fait longtemps qu'elle a besoin de parler

Le 8 juin, avec l'accord de son médecin, elle retrouve les journalistes. L'interview se fera sur 3 jours, Cheyenne ne pouvant poursuivre l'entretien, soit parce qu'elle pleure, soit parce qu'elle est folle de colère. Quand elle parle de Tahiti et son fils, son visage s'illumine avec un grand sourire. Elle répond parfois en français, parfois en anglais. Elle confirme que les médecins l'ont diagnostiquée atteinte de schizophrénie.

 

img824img762

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

img005img006 (2)

 

img007 (2) img007 - Copie (2)

L'interview de Cheyenne Brando:

img021img011

 

 

Quelques questions manquantes:

 

PM: Quand votre père vous a fait venir à Los Angeles, en août 1992, c'est ce que vous souhaitiez?

CB: Oui, mais je pensais que c'était juste pour une visite. Je ne savais pas que je devais y rester.

 

PM:Quelle vie avez-vous menée à cette période là?

CB: Il s'enfermait dans sa chambre, avec le panneau "ne pas déranger". C'était pour faire des "exercices". Il s'asseyait sur le sol, dans le noir, et écoutait ses cassettes. Il disait que c'était des enregistrements pour l'"autosuggestion". J'ignore ce que c'était. Il écoutait des voix, la sienne (je pense) durant des heures, jusqu'au petit matin. Je ne l'ai jamais vu faire, mais il parlait souvent de sa .. méditation.

 

img007 - Copy

PM: Est-ce que vous considérez ceci comme une sorte de spiritualisme? C'était bien ou mal?

CB: Mal, absolument.. D'après ce que je sais du bouddhisme, je dirais qu'il s'est constitué un espace, dans sa chambre afin que personne ne puisse l'atteindre.

 

PM: Pensez-vous qu'il est à la recherche de son âme?

CB: Je ne crois pas qu'il ait une âme, il ne peut pas la chercher... C'est un manitou, le mot tahitien pour gourou. Il aime mener les gens.

 

PM: Les gens le considèrent comme un meneur, qui a aidé les indiens, les Noirs, les exploités..

CB: Ces gens-là devraient le voir lorsqu'il traîne avec son pyjama troué, le trou là où il ne devrait pas être. Ils devraient le voir lorsqu'il frappe sans arrêt à ma porte. C'est un hypocrite.

 

img011

PM: Comment était, plus jeune, votre vie à Tetiaroa?

CB: Je crois que mon père était alcoolique quand il vivait là-bas. On m'a dit qu'il pouvait en même temps boire du whisky et manger une mangue. J'ai vécu près de deux ans là-bas. Il restait au maximum deux ou trois mois. Il y avait ce couple d'américains qui nous apprenait la botanique, la cuisine. Puis il s'est séparé d'eux,  je ne sais pas pourquoi. Je les aimais bien, il a dit qu'il ne pouvait plus les payer.

 

PM: Votre père a affirmé que votre accident de voiture a aggravé vos problèmes mentaux, et qu'il a fallu vous poser des plaques de métal à certaines régions de votre cerveau.

CB: On m'a fait des scanners, et les résultats n'ont montré aucun dommages, en revanche, c'est vrai que cet accident a été un choc, le fait de m'en souvenir me fait du mal, ça a été traumatisant.

 

  • Aussi, quand Cheyenne répond qu'elle n'a pas raconté à Christian que Dag était violent, elle finit en disant: "Christian est faible et dingue, et son plus grand plaisir dans la vie, son nirvana c'est de faire plaisir à Marlon Brando."

 

  • Quand Cheyenne dit que son père est bien plus puissant qu'on le pense, le journaliste lui demande:

PM: Voulez-vous dire que votre père l'a fait par soupçon? (=de dire à Christian que Dag est violent et de le tuer, c'est ce que Cheyenne pense, car elle nie avoir raconté à son frère que Dag la maltraitait)

CB: Auto-suspicion.

(=sous entendu, Brando a eu des soupçons de violence de son gendre envers sa fille sans raison, que c'est lui qui a immaginé ça tout seul)

 

 

 

.img012  img013

 

img109 DSCN3458 DSCN3456 DSCN3457

 

img110img111 img112

DSCN3457 - CopieDSCN3457 - Copie - CopyDSCN3456 - Copy

 

 

Cheyenne, interviewée par Manso et Royant, passera à la télé.

brando 1hqdefaulthqdefault - Copie (2)

Captures d'ecran de Cheyenne Brando

 

cheyenne93interview1 cheyenne93interview2cheyenne93interview3 cheyenne93interview4cheyenne93interview5 cheyenneinter93

cheyenne93interview7 cheyenne93interview8cheyenne93interview9 cheyenne93interview10cheyenne93interview11 cheyenne93interview12cheyenne93interview13 cheyenne93interview14cheyenne93interview15 cheyenne93interview17cheyenne93interview18 cheyenne93interview19cheyenne93interview20 cheyenne93interview21cheyenne93interview22 cheyenne93interview23cheyenne93interview25 cheyenne93interview26cheyenne93interview27 cheyenne93interview28cheyenne93interview29 cheyenne93interview30cheyenne93interview31 cheyenne93interview32cheyenne93interview33 cheyenne93interview37cheyenne93interview38 cheyenne93interview40cheyenne93interview39cheyenne93interview41 cheyenne93interview42 cheyenne93interview43cheyenne93interview44 cheyenne93interview45cheyenne93interview46 cheyenne93interview47cheyenne93interview48cheyenne93interview49cheyenne93interview50

 

 

Le Paris Match où figure l'interview est présent dans les kiosques de Paris le jeudi 17 juin, au petit matin. Il est onze heures du soir quand Brando a été mis au courant visiblement, car Cheyenne est devenue d'un seul coup intouchable, inaccessible; le téléphone à la disposition des malades n'est plus en service pour Cheyenne, qui est ensuite envoyée dans le service psychiatrique de l'hôpital Alta Bates, qui offre un envirronnement plus "structuré".


Brando ne se rend pas compte du besoin de Cheyenne de parler, et d'être auprès de son fils à Tahiti (elle précise qu'elle ne veut plus se trouver aux Etats-Unis).

Certes, mais il en a certainement assez aussi que sa fille raconte à la presse qu'il l'a agressée sexuellement, qu'il a demandé à Christian d'assassiner Dag car oui, ce sont bien des mensonges.

Mais attention: je ne juge pas Cheyenne, elle a subi de graves traumatismes, elle a perdu l'homme qu'elle aimait, avec qui elle a eu un fils, on l'a blessée (à Tahiti notamment) elle a été traquée, on lui a sans cesse rappelé le drame (Gatti, juge américains etc) et pire encore on l'a longtemps soupçonnée de complicité!  Et deuxio, elle était atteinte de schizophrénie. Alors, là pareil, je ne stigmatise pas les schizophrènes, pas du tout, mais il est vrai (de nombreuses personnes en sont témoins) qu'elle avait des délires, pouvait dire vraiment, mais alors vraiment n'importe quoi, justement à cause de cette terrible psychose. Et pour finir, ce sont les drogues prises qu'ils l'ont rendue schizophrène. La consommation de ces substances peuvent provoquer chez certains des crises de déréalistion/dépersonnalistion (dissocation), des bouffées délirantes, des délires, une schizophrénie, ou "juste" des dépressions. Teihotu, le frère de Cheyenne lui aussi, (et Dag également en prenait), quand ils en prenaient, étaient déprimés et insomniaques à cause de ça.

Et justement, parlons de Dag: comme tous les jeunes tahitiens, il en consommait, et dire que c'est lui qui a fait découvrir la drogue à Cheyenne n'est pas totalement faux. Cheyenne a rencontré Dag quand elle avait 17 ans et trois mois. Sa famille est témoin que la maladie a commencé quelques mois plus tard. Comment se fait-il qu'elle a eu ses premières crises quand elle fréquenta Dag?  Cheyenne affirme qu'elle prenait des drogues bien avant de connaître Dag. C'est soit un mensonge soit elle n'a pas précisé qu'elle fumait "juste" des joints et non pas des choses plus "dures" comme le LSD par exemple. Tarita dira dans son livre que, peu de temps avant le drame, Dag lui avait confié qu'au début, ils prennaient des drogues plus douces, mais qu'ensuite ils ont essayé des drogues plus fortes (LSD, héroïne) et que Cheyenne n'a plus pu s'en passer.

CQFD: Cheyenne a bien développé une schizophrénie après la prise de ces substances et contrairement à ce qu'elle dit, Dag a joué un rôle là dedans. Mais une fois de plus, je ne juge pas Dag. Arrêtons l'hypocrisie: tous les jeunes essayent (soit par curiosité soit pour faire comme les autres soit parce qu'ils sont mal dans leur peau) les drogues. Ce qu'il y a, c'est que chez Dag (et tant d'autres) cela n'a pas causé de graves troubles mais pour Cheyenne, pas de chance, cela a eu de graves conséquences. Ce n'est pas de sa faute, Dag avait dit à Tarita qu'il ignorait que ces choses là pouvaient donner ce genre de troubles. Et il n'est pas le seul, quand un jeune fume, sniffe, il ne se doute pas qu'il peut développer des crises de dissociation (déréalisation/dépersonnalisation) ou pire une schizophrénie. C'est pour cette raison que je ne critique pas Dag, je ne dis pas qu'il est responsable, TOUS les jeunes testent! Surtout à Tahiti, dans le livre "Meurtre au paradis", l'auteur Guy Langomazino (cousin de Dag) l'illustre bien: Tahiti, c'est la culture du plaisir, les Tahitiens sont tellement libérés, joyeux et simples qu'ils passent plus de temps à faire la fête, à faire des rencontres (sans lendemains) à boire et à fumer qu'à étudier. Tarita d'ailleurs, vu l'état de Teihotu, avait appelé Marlon pour lui faire part de ce problème et ce dernier l'a fait venir aux Etats-Unis pour qu'il arrête sa consommation et apprenne un métier, le remettre dans le droit chemin. 

Et concernant les accusations d'inceste, pareil, il est évident que Cheyenne invente. Elle avait dit 1. que Dag la maltraitait, à son frère Teihotu notamment 2. que Christian était amoureux d'elle et ne la considérait pas comme une soeur; 3. bien qu'elle était proche de son frère Teihotu, elle avait prétendu une fois qu'il lui avait donné plein de coups de pied aux jambes, 4. puis que son père est un violeur et un Don Corleone.

Tout ceci est faux: Tarita et bien d'autres sont témoins que Cheyenne, avant les événements du 16 mai, était proche de son père et le fait de le voir lui faisait du bien, la calmait. Elle prétend qu'il abusait d'elle depuis son enfance. C'est invraisemblable, improbable. Certes, une famille peut ne pas se rendre compte de certaines choses et bien malheureusement, des jeunes filles peuvent ne pas désapprouver ce genre de relations et se taire. Par exemple, dans le film "Girl, Interrupted", Daisy se fait violer par son père et ne proteste pas, pire encore elle l'adule. Certes, mais comment se fait-il que Cheyenne qui commença à avoir des crises de folies, n'a parlé des gestes de son père seulement après le drame? Le drame est arrivé milieu 1990 et elle tomba malade fin 1987. Et encore, elle commença à parler d'inceste au juge Gatti pas tout de suite, au début elle disait que c'était Christian quii était attiré par elle. Elle l'avait dit à Dag cela aussi au cours d'une soirée où elle avait consommé de la poudre...

Et ne parlons pas de ces accusations de machination. Jamais Brando n'aurait eu l'idée de faire tuer Dag et ce, par l'intermédiaire de son fils Christian. C'est du grand n'importe quoi! Surtout que Dag voulait quitter Cheyenne.

Dag n'était pas violent avec Cheyenne ni avec aucune femme, c'est juste que Cheyenne souffrait de violentes crises de colère, elle s'en prenait même à des gens dans la rue. Et il est parfois arriver à Dag de devoir lui flanquer une gifle pour la maîtriser car bien que c'était une femme et lui un homme, elle pouvait vraiment être violente. Faut arrêter, il suffit qu'une femme prenne une bouteille de verre et la casse, puis s'en prend à un homme au niveau du visage... voilà, c'est extrêment dangereux et pourtant c'est bien une fille.Un homme aussi peut se faire maltraité par sa femme, en France un homme meurt tous les 16 jours des coups de sa femme! La violence conjugale touche les hommes aussi!

Dans le livre de Tarita, il y un passage qui montre bien que Cheyenne pouvait délirer: un matin alors qu'elle doit se rendre à l'école, elle demande à sa mère de venir la chercher car elle ne peut plus marcher, Tarita arrive et la retrouve avec des yeux écarquillés et elle lui dit que Dag l'a frappée comme ça, sans raison. Tarita lui demande alors comment c'est possible, et elle lui répond qu'il est parti de chez lui pour la maltraiter puis et reparti..

Ce qu'il y a, c'est que Cheyenne souffrait d'une maladie mentale et qu'elle était traumatisée par toutes ces épreuves, et à seulement 20 ans! Elle était furieuse contre la vie et voulait chercher un (ou plusieurs) responsables de tous ces drames. Et on ne peut pas lui en vouloir, on fait difficilement plus traumatisant que ce qu'elle a dû faire face...

J'ai tenu à écrire tout ça car je trouve hallucinant la manière dont on décrit Cheyenne et son père dans les articles de magazines. Les journalistes croient bêtement que Brando était un père incestueux et Cheyenne soit une mégalomane dérangée soit une enfant violée..  Je veux juste démêler le vrai et le faux. Ok, je n'ai pas été témoin de ce qui s'est passé, bien sûr, mais il y a des FAITS, je n'invente rien, et je ne dis pas qu'une personne souffrant de schizophrénie est obligatoirement une menteuse. Mais sachant les témoignages des proches de Cheyenne et ce que la drogue et la maladie mentale peuvent donner, il paraît évident que ce que dit Cheyenne à certaines reprises sont complètement fausses. Brando était depuis des décennies embassadeurs de l'Unicef, il se battait pour ça. Donc s'en prendre à une enfant, et surtout la sienne... Le fait aussi qu'il voulait tellement une enfant tahitienne vient seulement du fait qu'il avait déjà 3 garçons c'est tout!

Et elle pouvait dire tout et son contraire: il est surprenant que en 1991, quand Me Vergès était parvenu à faire céder le juge Gatti de la laisser partir, et qu'elle a pu voir son fils Tuki, elle avait dit dans une interview qu'elle avait été très heureuse d'avoir revu son père en France,qu'elle n'était pas braquée contre lui. Elle parle de Tahiti comme un endroit plein de comérages, et dit vouloir vivre en France. Puis en 1993, elle dit vouloir être à Tahiti voir ses amis polynésiens et que les attouchements avaient recommencé à cette période avec son père! Et en 1992, une nouvelle fois interrogée par le juge Gatti, elle accuse son père d'avoir voulu la "sauter". Elle passait de l'amour à la haine avec son père. Et contrairement à ce qui prétendent certains, Tarita n'a jamais dénoncé un comportement incestueux de Marlon, elle n'a jamais retrouvé de journal intime de Cheyenne après sa mort dans lequel elle a lu qu'il lui faisait des massages déplacés! Les gens qui disent ça n'ont pas lu son livre! Tarita dit juste qu'après la mort de leur fille, elle avait retrouvé l'interview ci-dessus dans Paris Match. Et elle dit ne pas croire Marlon capable de ce genre de chose, et que Cheyenne allait très mal.

En conclusion: ne croyez pas les articles écrits en général par Peter Manso qui croie tout ce que dit Cheyenne. (le vrai comme le faux).  Vous n'êtes pas obligés d'adhérer à mes opinions, mais j'espère quand même faire réfléchir certains qui sont persuadés que Marlon a fait subir certaines choses à Cheyenne....Et je précise que je ne veux pas me jouer la petite donneuse de leçon, de moral, mais c'est un fait que les drogues peuvent attaquer notre cerveau, de manière gravissime, même du cannabis! Bref, Je ferme la parenthèse.


 

Dernier tango à Tahiti -1994

 

Cheyenne continue son traitement et Brando vient enfin (!) lui rendre visite et dînent ensemble. Cheyenne dit qu'elle est prête à rester encore des mois à l'hôpital pour pouvoir retourner à Tahiti, car elle l'a déjà dit, tout ce qu'elle consent à faire, c'est pour son fils. Rebecca Brando vient souvent la voir. Selon Peter Manso, Cheyenne se serait fait un étrange ami: un arabe barbu, fondamentaliste, de 50 ans, qui estime que le langage de la jeune femme profanateur. Cheyenne souhaiterait vivre avec lui et cet homme dit vouloir rencontrer Marlon pour lui faire comprendre des choses sur Cheyenne, pour la défendre.

Le 20 février 1994, il ne vient pas la voir pour son anniversaire et envoit son fils Miko, et sa secrétaire à la place. Cheyenne est furieuse et le cache dans des rires mauvais. C'est en tout cas comment décrit Tarita qui l'a au téléphone. Elle en veut beaucoup à Marlon d'abandonner comme ça leur fille alors qu'elle a besoin d'affection.

Sa femme de ménage, après avoir donné naissance à Nina, née le 13 mai 1989, Myles, né le 16 janvier 1992, accouche de Timothy, le 6 janvier 1994.

 

img012img011 img013 img015img016

 

Finalement, quelques mois plus tard, vers l'été 1994, (Peter Manso indique que c'est en février qu'elle a quitter LA, pourtant Tarita écrit elle, que c'est plus tard...) Marlon autorise Cheyenne à retourner à Tahiti. Mais à peine arrivée, elle inquiète sa mère: selon certains, elle serait devenue obèse-ce qui est exagéré- mais surtout Tarita constate tout de suite qu'elle ne va pas bien. Toute la joie de la revoir s'évanouit et Tuki semble le ressentir car il serre très fort soudainement sa main dans celle de sa grand-mère. Cheyenne rit méchamment, ne tient pas en place et a un regard plein de rage. Tous vont dans la voiture, quitter l'aéroport de Faa pour retourner à la maison. Et un drame a faillit se produire.

Cheyenne, qui est à la place du passager fixe sa mère qui conduit, en cachant son angoisse et sa peur. Elle essaye de la radoucir en disant "Teihotu et Alberto sont là, tu vas les revoir, ma chérie..." Puis Cheyenne se jette sur Tarita, qui a heureusement le rélexe d'immobiliser la voiture, et se met à la frapper, son fils crie de frayeur "non maman!" Finalement Tarita parvient à se libérer et la mord, ce qui fait cesser la crise. Cheyenne se met à rire, et à chanter le regard figé droit devant elle. Tarita rassure Tuki.

Et son état ne s'améliore pas, elle casse tout dans la maison, et ne va bien seulement quand elle prend ses médicaments. Elle fait quelques voyages à l'hôpital Vaiami, sur la demande de sa mère, une semaine ou deux à chaque fois, quand ses crises sont vraiment incontrolables, mais cet hôpital n'apporte aucun progrès à Cheyenne. La présence de son frère Teihotu l'oblige à se maîtriser. Elle aime énormément son frère et lui aussi, il reste beaucoup avec elle, tente de la rassurer et la surveille. Mais parfois, si elle est sans surveillance une minute ou deux, elle sort dans la rue. Une fois, elle s'immobilisa en plein milieu d'un carrefour, et bien que les conducteurs klaxonnent pour qu'elle bouge, il faut la police pour la faire rentrer chez elle.

ciné télé 1994 2 ciné télé 1994

ciné télé br 1 2ciné télé 1994 - Copie

(Brando commence le tournage de Don Juan de Marco, avec Johnny Depp)

Brando ne veut pas lui rendre visite. Il sait que de nombreux tahitiens se sont mis à le détester, car ils lui reprochent la perte de Dag. Brando, qui rêvait de veillir sur son île, qui adulait les tahitiens et le pays de Tahiti, sa vision idyllique a été brisée par tous ses problèmes judicaires et ses drames.. L'autobiographie de l'acteur, "les Chansons que m'apprenait ma mère" est sortie depuis quelques mois. Il la dédie à ses enfants qu'"ils l'ont élevé."

 

Adieu Cheyenne

 

img508 - Copie

 

Adolescente, Cheyenne aurait dit "Je suis la fille la plus belle, la plus intelligente et la plus riche de Polynésie." La plus fragile aussi.

 

 

*(Elle aurait dit ça, car c'est Jacques Drollet qui clame l'avoir entendue le dire.)

 

img032 - Copy

Cheyenne va mal. Elle parle et rigole toute seule. Reclue, les gens à Tahiti comme depuis des années, ne lui adressent pas la parole, ou rarement. Elle se sent seule et même Tuki ne semble pas très heureux quand elle s'en occupe. 

 

 

vig

 

Et puis est venu ce dimanche de pâcques, le 16 avril 1995... Cheyenne, qui est enfermée à l'hôpital Vaiami depuis une semaine après une violente crise de colère, s'échappe. Personne ne s'en rend compte et elle rentre toute seule à la maison. Tarita, à ce moment là, est en compagnie d'amis à elle, à l'église pour célébrer Pâcques, très tôt dans la journée. Teihotu la retrouve dans la maison, dans l'après-midi, elle n'a pas l'air triste, même plutôt de bonne humeur, et il ne la quitte pas des yeux. Sauf quelques instants, quand il va chercher des cigarettes vers 16h. Cheyenne en profite pour aller dans sa chambre... Elle a pris avec elle un fil de téléphone. 

Teihotu la retrouve en entrant dans sa chambre. Il appelle tout de suite les secours, qui annoncent que c'est trop tard, et Tarita. "Maman, reviens à la maison...Cheyenne...", il ne peut pas finir, étouffé par les sanglots..

 

Brando l'apprend à son tour et envoit un fax à Tarita:

 

Dear family, the dearest thing of my life,

I want to try to put into words what I'm feeling because I will explode.74321734 - Copie

I think it might be something Cheyenne would like that is to go rest on Tetiaroa, at the point of "Onetahi" and later ask Lisette if she would let us put Dag be her side, so they can be together and with us nearby always. 

I don't want to have any tourist coming just to look around.

I can't come there for two reasons. Firstly, I'm trying not to go crazy, my mind is in trouble. Secondly, I don't want this to turn into a circus with the press.

I don't want her to be insulted anymore. I want her to have her moment of dignity. I will come when just the family will be there and we will put them together forever.

I want to be burried there with all our family. I would like this for Cheyenne, if the rest of the family wishes it too.

I love you all more than life.

I kiss you all with my heart and my tears.

                                                                               Dad.

 

img636 - CopieSelon certains, l'acteur aurait dit au téléphone "Oh mon Dieu.. non..." avant de lâcher le combinet et se coucher sur le sol. II aurait eu un malaise, plus des douleurs au coeur. Il aurait été envoyé dans une ambulance à l'hôpital le plus proche et Brando aurait dit aux infirmièrs: "Pourquoi a-t-elle fait ça? Elle ne pouvait pas attendre que son frère revienne pour parler? Cheyenne, pourquoi tu m'as fait ça? Cheyenne, pourquoi tu as voulu me punir?" Il est surprenant qu'il ait pu taper, envoyer le mot à Tarita alors qu'il était à l'hôpital mais bon, peut-être qu'une infirmière lui a fourni un téléphone, du papier, de quoi taper...

 

L'acteur avait prévu d'envoyer Cheyenne une fois de plus à Los Angeles ou en France afin qu'elle soit encore internée dans un hôpital psychiatrique. Il avait même les trois billets, un pour lui, un pour sa fille et un pour un médecin. Mais Cheyenne était traumatisée par l'enfermement dans ces endroits là. Cela a aggravé sa dépression constante. Loin de Tahiti, loin de Tuki, loin de sa famille... Elle voulait fuir ça. On raconte aussi que Cheyenne voulait avoir la tutelle de son fils, mais un juge a refusé, estimant qu'il vallait mieux que ce soit Tarita qui en ait la garde. Et puis Dag, Dag... Elle pensait toujours à Dag. A la nuit tragique d'il y a presque cinq ans, à un mois près. 

 

cheyenne brando facebook

img058 - Copie

Une enfant blessée. Cheyenne se destinait à une vie heureuse, elle était passionnée d'art, elle pouvait chanter, danser; Elle aurait été une merveilleuse mannequin, bien plus charismatique que Claudia ou Cindy, pour payer ses études en France, comme le fera son fils Tuki. La vie, c'est déguelasse, comme le dit Bebel dans "A bout de souffle". 

Et Tuki...Heureusement que Tarita est là, et le reste de la famille.

img407 - Copie (3)

 

Lisette accepte que Cheyenne repose au côté de Dag. Jacques Denis Drollet, bien que toujours en froid contre Brando, est plein de compassion, et assiste à l'enterrement.

Ni Brando ni Christian ne sont présents aux funérailles de Cheyenne, le 18 avril. A côté de la tombe du couple, la fille Karin de Drollet, décédée dans un accident d'avion, et la grand mère de Drollet, Henriette, entre autres.

Cheyenne Brando's funeral/Les Funerailles de Cheyenne Brando

ciné télé suic 6 - Copieimg506 - Copie (2)img771 - Copieimg774img397 - Copieimg783 - Copie - Copieimg324 - Copie

Tarita, Teihotu, Tuki, Miko et Petra.

Video Journal de 20 HEURES

CLIQUEZ ICI

 

cheyenneannonce1 cheyenneannonce2cheyenneannonce3 cheyenneannonce4cheyenneannonce5 cheyenneannonce6cheyenneannonce7 cheyenneannonce8cheyenneannonce9 cheyenneannonce10cheyenneannonce11

 

 

de 01:14 - 02:41

 De superbes footages rares !

 

Annonce de la mort de Cheyenne TV americaine:

 

cheyenneannonceusa cheyenneannonceusa1cheyenneannonceusa2 cheyenneannonceusa3

 

3:34

===========================================================================================

 

johnny-depp-33Brando venait de terminer le tournage de "Don Juan DeMarco", dans lequel il joue, ironie du sort, un psychiatre qui s'occupe d'un jeune homme au bord du suicide, avec Faye Dunaway et Johnny Depp. Celui-ci, intimidé mais mis à l'aise par Brando, a eu des rapports fusionnels avec Marlon, et ce dernier le considérait comme un fils, il l'aidait dans son jeu. Quand il apprit le suicide de Cheyenne, Depp a beaucoup soutenu Marlon, restant à son chevet pendant la nuit.

De nombreuses personnes comme Faye ou Francis-Ford Coppola ou encore Jack Nicholson, voisin et ami, lui envoient des faxs pour lui présenter leurs condoléances.

l'histoire du film: Un jeune homme (joué par Johnny Depp) menace de se jeter du haut d'un immeuble et prétend être Don Juan DeMarco, le plus grand séducteur qui ait jamais existé. Le médecin Jack Mikler (Marlon Brando), psychiatre renommé, est appelé d'urgence pour tenter de sauver le jeune suicidaire et le faire admettre dans sa clinique. Au bout de quelques entretiens, une histoire étrange ressort de ce mystérieux personnage.

rnn19z960wbv2lwet5qvfkyapelydon-juan-demarco-1995-9668-822572816don-juan-demarco-1206613022

 


A l'annonce du décès, les journaux et magazines rendent hommage à Cheyenne, et s'en prennent à Marlon. Attention,il y a pas mal d'erreurs dans les articles, Peter Manso par exemple, écrit parfois n'importe quoi...

img780 img779

img776 - Copieimg820 img821img822


img772 img773


img013

img010 img014 img016 img021 img023img026 img027 img029 img030 img001

 

Le format étant trop grand il y a des phrases qui manquent. 2em page, "for Cheyenne to return to the States for counseling for her depression. His concern came too late," 3em page, "however, for the young woman who had witnessed her lover Dag Drollet shot by her half brother..." 6em page " She said recently "I no longer want to live.."

 


 

img031

img031 - CopyLa dernière photo officielle de Cheyenne

 


img636img638 img265img782

                                     img266

 

Maître Jacques Vergès rend hommage à Cheyenne dans ce magazine:img781 - Copie

img782 - Copie

img324 - Copie

 


 

img067 - Copieimg068

 

TIME MAGAZINE MAY 1, 1995


img815 img175 (2) ciné télé suic ciné télé suic 2 ciné télé suic 3 ciné télé suic 4 ciné télé suic 5 ciné télé suic 6

 attention, plein d'erreurs, la photo où l'on voit Brando présenter sa famille, c'est du grand n'importe quoi: comment peut-on juger de l'état d'une pièce avec juste un aperçu? Brando était connu pour un être un maniaque du ménage! Et puis sa famille (Tarita et les enfants) venaient d'arriver de Tahiti, et les tahitiens dorment par terre... Et ils confondent Rebecca et Cheyenne, ainsi que Tarita et Cheyenne sur la couverture (je n'ai pas le reste de la couverture avec Albert Delegue, dsl, c'est mon chat qui l'a abîmée)

 


img087  img088  img092

 


img508 - Copie (2)

img784img504

img785img718 - Copie - Copie

img786img787

img506img788


img758 img759

img803 - Copieimg804 - Copieimg761 - Copie


img791 - Copie (6)img794img796img799 - Copieimg790img801


img808 img809 img810img392  img811 img396 - Copie (4)img812 img397   


cheye deaphototagKGrHqUOKnE6n7jpsYBPQ5QVbLYw60_12phototagphototag

who010595

(internet)


 

img805


img722 img724 img823img726 - Copie img727


img733 img734 img736 img737 img739 img740 img741 img742 - Copie img743 img745

 img826 img825 img828img827

Du grand délire, Peter Manso a certainement fait la fête la veille quand il a écrit cet article; il dit que Brando a été abusé sexuellement enfant par sa mère et sa bonne, Ermi et qu'il a fait subir les mêmes choses à sa fille Cheyenne!

 


 

img052 img054 img055 img056img051

 


 

img002 img003 img005 img006 img007 img008 img009


img069 img068

les phrases manquantes

"Es un celeso de mi felicidad. Es un hombre que constaemente manipula a la gente. No comprendio nunca por qué me habia enamorado de Dag. Resultaba imposible sentarlos juntos. Nunca le gusto' Dag."

En gros, en français ça veut dire les mêmes choses que Cheyenne a souvent répeté, que son père était soit disant jaloux de son bonheur, qu'il n'a jamais aimé Dag et qu'il ne supportait pas de voir Cheyenne et Dag ensemble.

 


 

img765 img766 img767 img768 img769

 N'importe quoi: Tuki ne serait pas le fils de Dag car 1° il a les cheveux blonds 2°, Cheyenne a été enceinte peu de temps après son accident. Alors ça ne veut pas dire que Tuki ne ressemble pas à Dag que ce n'est pas son enfant, Cheyenne à son âge avait les cheveux très blonds (aller voir le post Cheyenne baby/bébé). Cheyenne a découvert être enceinte 4 mois après son opération de chirurgie réparatrice (dû à son accident) à LA, et je ne vois pas en quoi ça paraît étrange: Cheyenne a dû se reposer après une tel choc et on imagine bien que les deux amoureux ont dû faire un petit câlin à un moment ou un autre durant ces mois de convalesence. Dag et Cheyenne s'aimaient, il est surprenant de voir qu'en 3 ans d'idylle, il ne l'a trompée qu'une seule fois, sachant que Dag n'était pas du tout fidel! Et Cheyenne lui était fidèle, c'était la première fois de sa vie qu'elle tombait amoureuse, et elle n'avait pas eu beaucoup de copains avant lui. Qu'elle ait accouché avant terme vient sans doute des drogues prises pendant sa grossesse.


Marlon et Cheyenne

img759 - Copieimg819img408 - Copie (2)

 

img715 - Copie (2)Corbis-42-23031684 - Copieimg479 - Copieimg661

the-godfather-sad

cheyenne brando -facebook


 

Tarita dira dans son livre qu'après le suicide de Cheyenne, elle a eu le sentiment qu'elle allait devenir folle à son tour. Tout est dévasté en elle, mais elle n'aime pas montrer son désespoir. Elle s'efforce de s'occuper de Tuki et Raiatua qui ont encore besoin d'elle.

Elle appelle Marlon un jour. Lui, pourtant avec qui elle était brouillée car trouvant cruel d'avoir placé Cheyenne si longtemps dans un hôpital psychiatrique à LA, l'isolant complètement. Mais depuis qu'elle a reçu ce faxà la mort de leur enfant, elle a besoin de le voir et pleurer dans ses bras. Marlon dit oui bien sûr, et quand elle arrive à l'aéroport avec Tuki, ils s'enlacent chaleureusement, et pleurent ensemble leur petite Cheyenne.

Très vite, Marlon, qui est suivi par un psychiatre, demande à Tarita de venir consulter également. Sur le moment, Tarita refuse, elle ne veut pas parler de Cheyenne, mais finalement cède. Le psychiatre demande à Marlon de parler de Cheyenne, mais il ne peut pas, il sanglotte nerveusement. Puis le médecin demande à Marlon ce qu'il ressent pour Tarita et il se met à nu: "J'ai toujours aimé Tarita, je l'aime toujours.." Tarita retient ses larmes et quand le psy lui pose la même question, elle répond également qu'elle aime img762 - CopieMarlon et que son amour pour lui ne s'éteindra jamais.

Marlon reçoit le soutien de son ami Papke, à qui il dit, d'un visage inexpressif "C'est une belle journée, tout va bien, img690 - Copiema fille s'est suicidée, mon fils est en prison, le père de mon petit-fils a été tué."

img354 - Copie

Brando, même si il tient le coup, n'a plus goût à rien. Il s'isole dans son "bunker", se réfugie bien sûr dans la nourriture, cette consommation s'est aggravée cinq ans plus tôt, quand Christian a tué, sous l'emprise de l'alcool, Dag. Mais il a le soutien de sa grande famille, Tarita, ses fils, ses filles adoptées Rebecca et Petra, ses amis comme Michael Jackson. (dont le garde du corps est Miko, en 1993, Miko avait été le premier à porter secour à Michael, brûlé pendant le tournage de la pub Pepsi).

Brando continue de vivre tant bien que mal, il a beaucoup souffert mais paradoxalement a cette force, cette volonté de se battre.

 


 1996

 

00791096-photo-affiche-l-ile-du-dr-moreau

Il se remet d'ailleurs au boulot l'année suivante, en jouant dans le navet "L'île du docteur Moreau", adapté du roman de H.G Hells, avec Val Kilmer. L'entente entre les deux acteurs n'était pas très cordiale, bien que Val Kilmer bien des années plus tard dira que c'était un plaisir de jouer avec Brando. Le réalisateur est John Frankenheimer, qui brillera plus tard avec le film "Ronin" avec Deniro et Jean Reno. Le film est un fiasco, Brando ne fait aucun effort pour interpréter son personnage (le Dr Moreau), le film ayant pour but de lui rapporter de l'argent et entretenir sa famille. Il recevera l'année suivante le Razzie du pire acteur dans un second rôle et Val Kilmer une nomination pour le pire acteur dans un second rôle, d'autres nominations. (pire réalisateur, pire film, pire scénario..)

buckethatmoreau14

 

Christian sort de prison

 

7398-christian-brando-en-1996-lors-de-sa-637x0-1

L'année 1996 est aussi marquée (et surtout) par la libération de Christian, en janvier. Il a purgé 5 ans au pénitencier St Obispo, au lieu de 10, mais comme la loi américaine l'autorise, un détenu peut sortir avant, à certaines conditions.

Une amie de Christian dit que cette longue expérience en prison a été en réalité bénéfique pour lui, il a appris à avoir plus de respect pour l'autorité et Marlon allait lui rendre visite régulièrement à la prison. (De nombreux témoins disent que quand Marlon était au parloir, il y a avait un grand silence et les détenus avaient de l'estime pour le père et le fils)

Mais cela s'arrête là: Christian se remettra jamais de ces dernières années : le procès médiatisé, l'emprisonnement, Cheyenne qui s'est donnée la mort. Il s'isola énormément, et probablement évitera toujours Tuki quand il viendra à LA avec Tarita.